La gentiane des marais

par Duck Love  -  8 Juillet 2022, 18:10  -  #Plante

La gentiane des marais

Surtout ne la cueillez pas ! Cette belle plante est menacée d'extinction en France et biodiversité et symbiose obligent, si la gentiane disparait le papillon rare l'Azurée de la pulmonaire mourra avec elle. 

 

La gentiane des marais est une petite plante vivace qui se pare de très belles fleurs bleues en été et en automne. Comme son nom le laisse deviner, cette gentiane aime les milieux humides, malheureusement l'urbanisation fait disparaître les prairies humides et tourbeuses et réduit drastiquement son milieu de vie. Aujourd'hui, c'est une espèce protégée.

La gentiane des marais

Sans le bourdon qui la pollinise, la gentiane ne pourrait pas exister. Car ce sont les insectes qui assurent sa reproduction.

 

 

La gentiane reçoit la vie grâce aux bourdons et elle fait vivre en retour un petit papillon que nous avons déjà mentionné. L'Azuré de la pulmonaire a besoin de la gentiane des marais et des fourmis pour vivre.

 

La devinette à trouver : comment la gentiane et les fourmis permettent-elles à l'Azuré de se développer ? La réponse se trouve sous ces photos !

 

La gentiane des marais
La gentiane des marais

Bien sûr l'Azuré vit dans les milieux humides comme "sa mère protectrice", la gentiane des marais. Notre rare et précieux papillon pond exclusivement sur les fleurs de cette plante. Les œufs des futurs nouveaux Azuré éclosent et deviennent des chenilles. Ces dernières vont se développer en se nourrissant de la gentiane dont elles vont grignoter les feuilles.

 

 

Lorsque que la chenille est arrivée au terme de son développement, elle se laisse tomber au sol. Inventivité de la nature : la chenille fabrique une substance qui ressemblent tant aux phéromones ( composé chimique secrété par un animal ) des fourmis que ces dernières en perdent leur latin. Les fourmis se font abuser par la chenille Azuré qu'elles prennent pour une des leurs. Dupées, les fourmis emportent la chenille dans leur fourmilière et elles vont s'occuper d'elle en la nourrissant. La chenille va alors devenir un papillon qui s'envolera et ira à son tour pondre sur les feuilles de la gentiane des marais...

 

Des vies fragiles et merveilleuses à trois voix : la gentiane, l'azuré et la fourmi... Parmi elles, seules les fourmis ne sont pas menacées d'extinction. Devant la magie de la nature, soyons respectueux des plantes comme des animaux. Et surtout, à votre niveau, n'oubliez d'éviter de cueillir les belles fleurs bleues de la gentiane des marais car l'Azuré à besoin d'elle !

Sources : 

  • https://modetexte.losse.fr/Nature/La-Gentiane-des-Marais
  • Revue Nature Junior Bourgogne Franche-Comté n°12, 2021

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :